Skip to content

Rapport mensuel (Juillet 2022)

Au niveau international, le ralentissement de l’activité économique est poussé par les conséquences du conflit en Ukraine. D’après les perspectives économiques de la Banque Mondiale, la croissance économique mondiale devrait retomber à 2,9 % en 2022, alors qu’elle était préalablement estimée à 4,1%.

– Les tensions sur les prix des produits des aliments et de l’énergie causées par la crise ukrainienne devraient fortement concourir à la recrudescence de l’inflation. Les banques centrales sont donc appelées à s’appuyer sur des cadres de politique monétaire crédibles afin d’ancrer efficacement les anticipations d’inflation et de réduire l’ampleur du durcissement monétaire nécessaire pour obtenir les effets souhaités sur l’inflation..

Suivez-nous